Mes préférences

Veuillez noter que vos choix sont présentés de façon indicative. Vous devrez vous inscrire au congrès pour réserver votre place aux ateliers.
Organisé par
Présenté par

Quel rôle pour l’humain dans la transformation numérique des organisations?

37e AVENUE

L’ère numérique fait basculer les organisations dans un processus de mutation sans précédent. L’avènement des technologies, l’accélération des affaires et la course à la performance imposent de nouvelles règles du jeu pour rester pérennes. Et l’humain dans tout ça? Comment peut-il être un acteur des bouleversements qui s’opèrent?

Marie-Pier St-Hilaire, MBA, présidente d’Edgenda, définira le rôle crucial joué par les individus dans cette transformation lors d’un atelier-conférence présenté le mardi 8 octobre prochain au Congrès RH 2019. À l’aide d’exemples concrets, elle illustrera les grands principes qui permettent aux employés, aux équipes et aux organisations d’évoluer dans ce chaos perpétuel, devenu la norme.

La technologie au service de l’humain, et non l’inverse

Marie-Pier St-Hilaire souhaite avant tout déconstruire une idée reçue. « Avec l’émergence de multiples technologies comme l’intelligence artificielle ou le machine learning, le marché, l’industrie et le monde en général pensent qu’elles sont le facteur principal d’une croissance réussie, explique-t-elle. En réalité, c’est surtout l’humain qui utilise ces technologies qui est le véritable accélérateur du succès d’une organisation. »

Pour se positionner en tant que leader dans un marché en perpétuel changement, mieux vaut donc miser sur les individus et la culture d’entreprise. « Les organisations qui se démarquent sont celles qui, dans la stratégie comme dans l’exécution, font collaborer des employés aux compétences diversifiées, celles qui travaillent moins en silos », poursuit cette spécialiste. Le tout avec l’appui des technologies numériques.

Redéfinir la gestion du talent

Mais comment compter sur l’humain dans un Québec en pleine pénurie de main-d’œuvre? « On ne manque pas de gens, mais plutôt de compétences et de talents, insiste Marie-Pier St-Hilaire. En plus d’être des spécialistes, les employés ont aujourd’hui besoin de compétences non techniques (soft skills) pour mieux interagir avec les autres et tirer du sens de l’information. Il faut aussi sortir du carcan d’un style de gestion traditionnel désormais révolu pour devenir plus agile, plus mobile et plus collaboratif. »

Opérer une transformation humaine efficace

S’adapter continuellement, faire corps avec le changement, redéfinir les règles et maîtriser son environnement : voici les 4 axes préconisés par Marie-Pier St-Hilaire pour réussir son évolution. « La planète ne fonctionne plus comme avant, et ce n’est pas qu’une question de technologies. On se doit comme personne, leader ou organisation, de revoir nos façons de faire, nos façons d’être, et de trouver sa pertinence dans l’entreprise, dans l’industrie et auprès de ses clients », souligne-t-elle.

Aussi, un nouveau paradigme s’impose à tous. « Il ne s’agit plus d’aller du point A au point B, mais d’envisager la transformation comme un mouvement perpétuel dans l’espace-temps et dans une carrière au complet, prévient Marie-Pier St-Hilaire. Dans ma conférence, je donnerai de nombreux conseils. Les participants pourront ainsi se reconnaître et trouver des points d’ancrage relativement simples pour avancer dans ce contexte compliqué, un pas à la fois… »